Nos Favoris de 2018

C’est le temps des tops! Il y en a de toutes sortes, partout. Et comme on les aime, on veut se prêter au jeu nous aussi. À La Flèche, on vous offre chacun nos trois trucs favoris de 2018, tous genres confondus. C’est notre cadeau, un petit extrait de ce qu’on a vu ou entendu de mieux dans la dernière année. Toute l’équipe en profite d’ailleurs pour vous souhaiter le meilleur pour 2019. Qu’elle soit en tête de top!

Nos Favoris seront de retour en grande forme le 17 janvier 2019.


Les Favoris de Julie:

Les choses extérieures de Salomé Leclerc

Elle m’a envoûtée. Littéralement. Chaque pièce de sa dernière offrande est un joyau. Sa voix, aérienne et un brin fauve, captive dès les premières notes. Les textes, l’instrumentation, les ambiances mélancoliques : tout sur cet album me chavire. J’ai pleuré. Souvent. Remarquable, incontournable, et d’une beauté époustouflante.

 

Faits divers, série écrite par Joanne Arseneau et réalisée par Stéphane Lapointe

Tordue et complètement ahurissante, la deuxième saison de cette série québécoise s’est rapidement retrouvée en tête de liste de mes favoris sur ICI Tou.tv. Ses intrigues bien ficelées, ses mises en scène cocasses et ses personnages déjantés m’ont tenue en haleine pendant des semaines. Mention spéciale à Rachel Graton, qui campe le rôle de Rachelle à la perfection.

 

Free Solo d’Elizabeth Chai Vasarhelyi et Jimmy Chin / National Geographic

Je savais qu’Alex Honnold accomplirait son exploit. J’avais quand même la peur au ventre de le voir embrasser le roc d’El Capitan, dans le parc de Yosemite, en Californie. Seul, le grimpeur américain s’est hissé au sommet… sans corde. Un faux pas, et c’était direct dans l’au-delà! Avec ses images spectaculaires, le film a remporté plusieurs prix, dont celui du public pour le meilleur documentaire au TIFF, en septembre dernier.

 


Les Favoris d’Emmanuel:

Beastie Boys Book de Michael Diamond et Adam Horovitz

Ça faisait un bail qu’on avait entendu parler des Beastie Boys. À l’apogée de leur carrière, dans les années 90, tout ce qu’ils touchaient devenait une nouvelle référence : sons, rythmes, mariage des styles musicaux. Les Beastie Boys étaient le summum de la coolitude, les amis new-yorkais qu’on aurait tous aimé avoir. Leurs mémoires ne pouvaient qu’être à l’image de la bande : hétéroclites, originaux, cool et honnêtes. Mike Diamond et Adam Horovitz se prêtent ici à un exercice de réflexion sur leur vie, leur œuvre, et livrent un vibrant hommage au défunt membre fondateur et force créative du groupe, Adam Yauch. Un véritable mixtape de 500 pages pour nos yeux.

 

Chambre 1626 de La Flèche pour le Festival d’été de Québec

Permettez-moi de vous diriger vers une série en baladodiffusion que nous avons réalisée cette année pour le Festival d’été de Québec. Elle propose un contact privilégié avec les artistes – comme Klô Pelgag, Phoenix, Jain et The Skatalites – au-delà de leur présence scénique. La série de neuf épisodes est une offrande pour les amoureux de musique que la création fascine, animée de main de maître par Geneviève Borne dans le cadre intime de la chambre 1626 de l’hôtel Hilton, en marge de la foule et de l’excitation du FEQ. Écoutez Chambre 1626 pour meubler vos séances de balayeuse ou de popote avant l’arrivée de la visite!

 

Un temps des Fêtes spatial

Pour la plupart d’entre nous, le temps des Fêtes est synonyme de vacances et de loisirs. Il n’en est rien pour David Saint-Jacques, qui séjourne présentement dans la Station spatiale internationale et dont l’agenda est plutôt chargé. Cliquez vers cette page du site de l’Agence spatiale canadienne pour accéder à une foule de contenus qui vous en apprendront davantage sur l’astronaute et son importante mission.

 


Les Favoris d’Amandine:

J’aime Hydro de Christine Beaulieu

J’avais manqué le spectacle de Christine Beaulieu à sa première présentation. Il a fallu que je patiente quelques mois pour le voir lors des supplémentaires. Mais l’attente en a franchement valu la peine. J’aime Hydro est un texte brillant et renversant. Du théâtre documentaire dans tout ce qu’il a de plus pertinent. Ça brasse, ça (r)éveille, ça fait réfléchir. On en redemande.

 

BESIDE Magazine

J’aime les magazines. J’aime l’odeur du papier, j’aime m’abonner et recevoir par surprise un nouveau numéro dans ma boîte aux lettres, j’aime la diversité des points de vue qui y sont présentés. BESIDE est ma révélation 2018. De magnifiques visuels, des textes inspirants et un propos qui me touche particulièrement. On y parle des ponts entre l’humain et la nature, d’histoires passionnantes et d’initiatives fascinantes. Le tout afin que nous puissions réfléchir, ensemble, à un avenir plus durable.

 

«La lecture en cadeau» par Sid Lee pour la Fondation pour l’alphabétisation

J’avoue, j’ai pleuré. La cause est essentielle et la manière de traiter le sujet est extrêmement sensible. On est à la fois touché, emballé et sensibilisé. Que celui ou celle qui n’a pas la larme à l’œil après ce visionnement lève la main. Alors on se précipite à sa librairie (indépendante) et on offre un livre neuf à un enfant qui n’en reçoit jamais. Parce que ça rend Noël pas mal plus beau.

 


Les Favoris d’Éléonore:

La Noce de coton

Cet été, c’était les deux ans de La Noce, le «meilleur festival du monde à Chicoutimi»! On a donc fêté la Noce de coton, sur trois jours et en deux lieux. Il y a eu le mariage officiel de Saratoga, célébré par Philippe Brach avec Serge Brideau (Les Hôtesses d’Hilaire) qui chantait des chansons d’amour, des tas d’artistes incroyables et généreux, des moments magiques et fous… C’était complètement capoté. Un vrai de vrai party de noce en bonne et due forme.

 

The Body and the Earth de Thisquietarmy

Un ami m’a fait découvrir ce projet musical montréalais il y a quelques mois. J’ai été littéralement ravie. Je ne savais pas que je pouvais être aussi transportée par du shoegaze expérimental ambiant. Mais cette musique m’habite complètement. L’univers qu’elle construit m’enrobe et m’englobe. Je ne voudrais jamais en revenir

 

Élise Gravel

Cette auteure-illustratrice n’est pas une nouveauté 2018. Mais cette année, elle a produit pour les petits des trucs particulièrement savoureux et ô combien pertinents, sur des sujets sensibles comme les réfugiés, le droit à la différence, les changements climatiques. Puis il y a ce livre, Tu peux, qu’on pouvait télécharger gratuitement via sonsite Webdepuis quelques années, et qui est maintenant publié par La courte échelle. Quand la sensibilisation passe par l’humour, ça marche!

 


Les Favoris de David:

The Boy and the Piano, film publicitaire pour John Lewis & Partners

Parce que c’est Elton John. Parce que son émouvante Your Song rythme les images d’un Elton âgé qui revient dans le temps, jusqu’au Noël où il a reçu son premier piano. Parce que ce court film est tout simplement superbe sur le plan technique et narratif, et qu’il tirerait même une larme au Grinch. On se fiche que ce soit une pub. C’est juste parfait.

 

Just In de Lucien Ratio

Savoureux délire conspirationniste, aventure psychédélique au cœur d’une machine électorale où vendre son âme au diable n’est pas une métaphore, la pièce écrite et jouée par Lucien Ratio est brillamment mise en scène par Jocelyn Pelletier. Avec les moyens du bord, parce que c’est à Premier Acte, là où on pallie le manque de budget par une dose massive d’audace.

 

«La planète plastique», dossier d’information dans Le Devoir

L’année qui se termine est sans doute celle où les discours concernant la pollution auront résonné avec plus d’intensité que d’autres. Ce superbe dossier sur notre dépendance au plastique témoigne de la gravité du problème comme de la difficulté d’y trouver des solutions. Et c’est exactement le genre de journalisme qu’il nous faut : intelligent, bien conçu, qui s’adapte aux différentes plateformes.

 

 


 

Abonnez-vous