Nos Favoris du 26 avril

On change un peu la formule, mais pas complètement. Nos favoris mettront désormais de l’avant les suggestions personnalisées de notre équipe, de nos collaborateurs, voire de nos amis ou de nos clients.

Alors que les contenus affluent de toutes parts, il nous apparaît plus important que jamais de tisser des liens avec les autres afin de partager ce qui nous change, nous définit, nous construit ou nous oblige à nous remettre en question. Malgré la crise des réseaux sociaux, nous croyons au partage, à la mise en commun d’idées, à la réflexion collective. Vous trouverez dans cette infolettre, comme auparavant, des recommandations de vidéos, d’articles et de balados, mais désormais aussi de films, de livres, de chansons. 

À La Flèche, nous produisons des contenus, dont certains que nous partagerons ici, à l’occasion. Mais nous voulons aussi jouer un rôle actif dans la communauté en servant de point de rencontre pour celles et ceux qui consacrent une part de leurs heures d’éveil à ce qu’on pourrait appeler une quête de sens. 

Si vous aimez ce que vous lisez, parlez-en, partagez l’infolettre, dites à vos amis de s’abonner. Et si vous souhaitez partager des trouvailles avec nous, écrivez-nous à [email protected] ou faites-les-nous parvenir en messagerie via notre page Facebook.


La dérive des continents… de plastique

Les statistiques sont accablantes : le plastique est partout, produit en quantités qui ne feront qu’augmenter avec la demande croissante des pays émergents. Et il pourrait bien constituer une menace aussi importante pour l’environnement que le réchauffement climatique. 

Le Devoir a consacré un vaste et inquiétant dossier au sujet, qui a frappé l’imaginaire de notre coordonnatrice de projets et rédactrice Julie Bouchard : «J’étais consciente que le plastique est un fléau pour les écosystèmes, mais je ne soupçonnais pas l’ampleur du désastre. Ni à quel point il perturbe la faune marine et nos systèmes endocriniens. Et de constater à quel point ce matériau fait partie de notre quotidien (dans la bouffe, à l’épicerie, dans notre literie, dans les sachets de thé…), ça fait peur.»


Retour à la terre

Une nouvelle série télé, intitulée Les fermiers, permet de pénétrer le quotidien des agriculteurs de La Ferme des Quatre-Temps, à Hemmingford. Fondée par André Desmarais, de Power Corporation, l’entreprise ne verse pas dans la production massive, au contraire : elle tente de réinventer les pratiques traditionnelles. 

Le sujet fascine notre cofondateur et stratège, Emmanuel Moisan, qui non seulement se préoccupe de ce qui se retrouve dans nos assiettes, mais qui est «intrigué par ce qui peut amener des milliardaires à mettre sur pied des projets de cette nature». 

«En plus, je suis vraiment admiratif du travail manuel de ce genre, et soucieux de la valorisation de ces métiers ancestraux.»


Reddit et le roman d’horreur nouveau

Son pseudonyme sur le réseau social Reddit est 9MOTHER9HORSE9EYES9. Depuis avril 2016, cet homme ou cette femme est peut-être en train de révolutionner la manière de publier un récit. Ou pas. En publiant des fragments d’un roman d’horreur d’une complexité et d’une finesse remarquables sur les groupes de discussion les plus populaires du réseau, l’auteur(e) anonyme a rapidement capté l’attention de médias spécialisés comme Vice et The Verge. 

Le récit est dense, écrasant de détails et terrifiant. «J’aime que ce soit une histoire avec plein de rappels historiques, des trames décousues qui se recoupent l’une l’autre, explique notre concepteur et chargé de projets Louis-Philippe Boulianne. J’apprécie particulièrement qu’on saute toujours d’un lieu ou d’une époque à une autre, retrouvant des personnages qu’on a rencontrés 100 pages auparavant, mais qu’à chaque pas fait dans le récit, on en apprenne plus sur le véritable sujet du livre qui se révèle tranquillement.»

Mais qui est l’auteur? On l’ignore. Et il entretient bien son mythe. Ce qui ne fait qu’ajouter au mystère et à l’intérêt qu’on porte à son œuvre de fiction qui s’appuie sur les dérives bien réelles de la CIA dans le programme MK-Ultra.


Abonnez-vous